Retour de Katalin

Guidée depuis très jeune par cette passion qui m'a portée, comblée de bonheur mais aussi de temps en temps éprouvée, j'ai souvent aveuglément suivi la fameuse citation de Saint-Augustin "Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion". 

Arrivant aujourd'hui au terme de quelque chose (je ne sais pas encore quoi mais on verra bien), j'ai eu beaucoup de mal à accepter que cela pouvait être différent et non moins enrichissant.

Je vous remercie sincèrement de m'avoir permis d'ouvrir les yeux et aussi de retrouver cette petite étincelle au fond du cœur qui me dit: "Quoi tu ne sais pas où tu vas? Mais c'est génial tout t'es permis alors. Profite simplement."

Merci aussi de m'avoir accueillie si chaleureusement et où chaque matin, je me levais avec une réjouissance toute particulière et nouvelle pour assister à la journée à venir.

Avec l'immense plaisir de vous re-rencontrer, je vous présente mes salutations les plus respectueuses.
 

Katalin