Retour de Marine

A tous ceux qui sont en questionnement intérieur, qui s'intéressent à leur développement personnel. En séance personnalisée, Eva Reifler, la fondatrice de visionpure, nous invite à nous redécouvrir au travers du fonctionnement de notre propre corps.

A l'aide de ses chevaux bienveillants, elle nous apprend à percevoir nos schémas émotionnels, à les mesurer, et à comprendre l'impact de nos ressentis dans nos actions et réactions. Le temps n'est pas compté et largement accordé, en fonction des besoins de chacun.
A la recherche de son propre bien être, témoignage. Je ne décrirais pas ce lieu tenu par Eva, car chacun se doit de le découvrir avec ses propres yeux. C'est vrai qu'on imagine toujours un lieu avant de s'y rendre.
On s'en fait une idée, on imagine un scénario mais souvent la réalité est bien différente:). On peut être surpris, enchanté, déstabilisé. C'est tout à chacun.
Pour ma part c'est un mélange des trois. Un nouveau monde que je découvre et auquel je dois m'ouvrir si je veux avancer et apprendre sur moi-même.
Après un rapide exposé des sujets qui m'emmènent à sa rencontre, Eva me propose une lecture du corps que je dois vivre dans le présent et sans jugement.
Ceci est difficile car mes conditionnements m'empêchent de libérer mon esprit pour écouter mon corps. Eva me propose alors de me concentrer sur la partie du corps qui m'a le plus interpellé.
C'est mon cœur que je ne parviens pas à entendre. J'ai l'impression qu'il m'est presque impossible d'y accéder, qu'il y a des couches et des couches de matière à traverser avant de pouvoir entendre les battements.
Ce n'est qu'en pensant à un souvenir positif, comme me le suggère Eva, que je le ressens enfin. C’est comme si le fait de me focaliser sur un point précis me paralysait physiquement ou annihilait mes sensations.
En écoutant mon histoire, Eva a identifié quelque chose de non résolu. Quelque chose qui pourrait m’inciter à puiser mon énergie dans le passé pour agir dans le présent. Il se pourrait que j'utilise de la mauvaise énergie en somme.
Le cheval peut témoigner de cela. Il y est sensible car il vit dans l'instant, il n'a pas de dimension temporelle. Il n'a pas non plus la capacité de raisonner. Il peut être conditionné, par habitude ou archétype, mais le processus de réflexion n'existe pas. SI on lui transmet une mauvaise énergie, qu'elle soit du passé ou du présent, il va la ressentir et risque de réagir négativement.
Si on lui envoie une bonne énergie, quelle que soit notre histoire ou son histoire, il y a de fortes chances qu’il réponde favorablement à notre sollicitation.
La séance démontre tout à fait ce phénomène. Ce que je déduis de cette expérience, c’est que l’entrée dans une zone d’inconfort ou la concrétisation d’un échec peut provenir d’une incapacité à écouter son propre corps ou à le laisser s’exprimer dans le moment présent.
Ceci peut être la conséquence d’expériences passées et non digérées qui peuvent modifier nos perceptions et nous empêcher d’agir correctement.
Pour réussir dans ce qui me tient à cœur, Eva me conseille de ralentir, de prendre le temps de ressentir les choses, même si cela doit se faire en dehors de ma zone de confort. Je repars avec un nouveau regard sur un nouveau chemin.
Merci Eva, Marine